helico ou avion

A la demande des usagers voici le nouveau forum de discussion en Français

Moderators: ahramin, sky's the limit, sepia, Sulako, North Shore, Zatopec, Rudder Bug, frog

Post Reply
Message
Author
jayremie
Rank 0
Rank 0
Posts: 5
Joined: Sun Feb 22, 2004 1:34 pm

helico ou avion

#1 Post by jayremie » Sun Feb 22, 2004 1:40 pm

Bjr a tous!

voila je me tate entre l'helico et l'avion! j'aimerai avoir vos avis si vous aussi avez eu ce dilem les pour/les contres!! je sais que c une kestion assé perso et que la reponse est en moi (oui mais elle se cache la vilaine :lol: )

merci d'avance

jeremie un vilain francais qui vaudrait venir au canada pour piké le boulot aux gentils canadines :lol:
---------- ADS -----------

Flagada
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Sun Feb 22, 2004 10:20 am
Location: Montréal, Canada

#2 Post by Flagada » Sun Feb 22, 2004 2:39 pm

Tout dépend de ce que tu veux faire plutard... Je ne suis pas un expert dans la matière, mais j'ai tout de suite vu les inconvénients du pilotage d'hélico. Si tu comptes vraiment faire carrière dans l'aviation, le métier de pilote d'hélico n'est pas le meilleur. La formation est hors de prix et les débouchés sont quasi-inexistants.
Techniquement, un hélico est un appareil très instable et demande une grande motricité et beaucoup de dextérité. Problème qu'on a pas avec les avions. Secondo, une panne moteur en hélico n'a pas le même effet que la même panne en avion. Si ton moteur te lâche en avion, tu peux toujours planer et te poser de façon très sécuritaire dans un champ, quelque soit l'altitude à laquelle l'arrêt moteur s'est produit. En hélico, le rotor s'arrête et tu tombes comme un caillou tout en tournant sur toi-même. Bonjour le tourni et le mal de tête. Mais là, ce n'est rien comparé à la brutalité du choc que tu te prépares à encaisser, sol :1--hélico :0...
Pour moi, un hélico à l'avantage de se poser ailleurs que dans une surface aménagée à cet effet. D'où son intérêt pour atteindre des endroits inaccessibles autrement. L'homme a vite compris sont utilité dans les cas de sauvetages en tout genre, la surveillance aérienne, le déplacements de charges ou le transport de quelques passagers rapidement sur une courte distance...
De plus, un hélico n'a pas une autonomie de vol très grande comparé à l'avion. Les vols sont donc plus courts et moins réguliers.
Morale de l'histoire, à toi de voir quel genre de boulot tu aimerai faire plutard et si cela est compatible avec le mode de vie que tu envisages d'avoir.
---------- ADS -----------

rliner340
Rank 1
Rank 1
Posts: 22
Joined: Sat Feb 21, 2004 6:05 pm
Location: Québec

#3 Post by rliner340 » Mon Feb 23, 2004 7:40 am

Tout ce que tu vas voler mon ptit jeremie, c'est un job non-payé comme seuls vous êtes malheureusement capables de se le permettre et que l'on appelle communément dans le jargon des compagnies comme Grondair si l'avion t'intéresse ou bien Hélicraft si tu veux t'essayer sur Hélico un "stage en entreprise" après ta formation. Ah oui c'est vrai connais tu la différence entre un navire transatlantique et un européen francophone? Le transatlantique lui il retourne de l'autre côté. Passes un beau séjour parmi nous!
---------- ADS -----------

jayremie
Rank 0
Rank 0
Posts: 5
Joined: Sun Feb 22, 2004 1:34 pm

hu

#4 Post by jayremie » Tue Feb 24, 2004 3:12 am

slt rliner340

J'ai pas tout bien compris je crois que tu as oublié d'ecrire le mot pour citer les francais qui volent gratis! sinon je suis pas au canada pas encore du moins et peut etre jamais. la petite phrase de mon premier post etait une boutade. enfin bref nous francais sommes obligés d'envisager toutes les solutions pour pouvoir voler son métier

a+
---------- ADS -----------

Benwa
Rank 8
Rank 8
Posts: 834
Joined: Sun Feb 15, 2004 8:28 pm
Location: CYQB

#5 Post by Benwa » Wed Feb 25, 2004 11:36 am

Salut Jeremie,
Le problème dont rliner340 parle, c'est le fait que les européens viennent au Canada pour faire leur formation a prix moindre. Par la suite, ils se permettent de travailler bénévolement pendant en certain temps (il y en a même qui poussent le ridicule en payant pour travailler) en se disant que pour le même prix qu'une formation européenne, ils peuvent se permettre de voler pendant plus d'un an sans salaire au Canada.

Pour ce qui est de l'hélico, Flagada exagère un peu, lors d'une panne moteur en hélico tu ne tombes pas comme un caillou en tournant sur toi-même... Tu vas avoir un bon taux de descente, vrai, mais il ne faut pas oublier que tu peux poser l'hélico quasi n'importe où comparé à un avion où tu as besoin d'un surface relativement plate et libre d'obstacles sur plusieurs centaines de pieds.

Si tu veux venir au Canada, bienvenue à toi ! Cependant, si tu viens pour faire du bénévolat, tant pis, notre bon système d'immigration va t'accueuillir à bars ouverts, cependant tu seras devenu la source d'un des plus grands problèmes de l'aviation canadienne.

Benoit Dufresne
---------- ADS -----------

jayremie
Rank 0
Rank 0
Posts: 5
Joined: Sun Feb 22, 2004 1:34 pm

#6 Post by jayremie » Thu Feb 26, 2004 6:57 am

Ah mais non moi je veux pas bossé benevolement :lol: veux etre payer de preference. Je ne permettrai jamais de faire cela et sachant les consequences nefastes! Mais j'ai bien compris en fait que ct aussi compliqué de trouver du boulot dans l'aviation au canada qu'en france!!!
Sinon en effet quand l'helico tombe en panne moteur il fait de l'autorotation et ne tourne pas sur lui meme. J'ai deja vu une video de l'armee francaise, d'un exercice ou il coupe le moteur et se pose sans

a+
---------- ADS -----------

TG
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1613
Joined: Sun Feb 22, 2004 11:32 am
Location: Around

#7 Post by TG » Thu Feb 26, 2004 10:15 am

En admetant qu'il y ait des jobs (monde ideal de l'aviation):

Le pilote d'helicoptere a un plan de carriere plutot restreint.
de "Bell 206" a "astar" essentiellement VFR dans du "aerial work".
Avec un peu de chance il peux se retrouver sur plus gros a faire la navette entre la cote et les plate-formes petroliere.
La paye est bonne et pratiquement des le debut. Mais au Canada il se retrouvera la plupart du temps a travailler a partir d'un camp dans le nord.

Le pilote d'avion a plus de choix, il a toute une game de possibilites de progressions (motivations) devant lui.
Il commence sur monomoteur a piston, ensuite multimoteur a piston, turbine, reacteur et sur des avions generalement de plus en plus gros.
VFR, IFR, travail aerien, charter, cargo, passagers, court/moyen/long courrier, etc...
Et avec un peu de chance le niveau de sa paye suis le meme parcours.

Les meilleur/plus chanceux arrive a sauter des etapes
---------- ADS -----------

Flagada
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Sun Feb 22, 2004 10:20 am
Location: Montréal, Canada

#8 Post by Flagada » Thu Feb 26, 2004 10:59 am

Voilà enfin quelqu'un qui répond au SUJET de ce topic. Pas qui est là à nous étaler ses rancoeurs perpétuelles face aux pilotes venus d'outre-mer.
---------- ADS -----------
Le future dans l'aviation, c'est dans 1 sec, l'avenir, c'est dans 1h30...

Benwa
Rank 8
Rank 8
Posts: 834
Joined: Sun Feb 15, 2004 8:28 pm
Location: CYQB

#9 Post by Benwa » Thu Feb 26, 2004 4:33 pm

Flagada... ce n'est pas de la rancoeur. Tu dis des niaiseries. Tu ne connais rien a l'aviation. C TOUT.

retour au sujet: C'est vrai qu'en hélico les jobs sont plus éloignées. Personellement, je suis pilote d'avion et non d'hélico. Niveau salaire, au commencement l'hélico est plus payant, mais il ne faut pas oublié que le coût de la formation l'est aussi.

Au niveau de l'avion, les premières jobs sont MERDIQUES. En grande partie à cause des bénévoles. Mais il y a moyen de tirer son épingle du jeu. Pour moi ça été de la patrouille de feu (5 mois en région éloignée) Puis je me suis créé mon propre emploi. J'ai parti ma "business" de photographie aérienne. Je dois dire que ça va bien, beaucoup de bons projets, mais ce n'est pas pour Mr Tout le monde.

En bref, si tu veux voler, tu as les moyens et que les régions éloignées ne te font pas paur, va vers l'hélico. Si tu te vois derrière les commandes d'un Airbus 340 dans 5 ans... oublie l'hélico, ce n'est pas le bon chemin.


Bonne soirée à tous !



Benoit Dufresne
---------- ADS -----------

rliner340
Rank 1
Rank 1
Posts: 22
Joined: Sat Feb 21, 2004 6:05 pm
Location: Québec

#10 Post by rliner340 » Thu Feb 26, 2004 8:13 pm

Tout ce que Benwa dit c'est juste pure vérité, que ce soit son point de vue comme son cheminement, je te lève mon chapeau Man car je sais qui tu es, pis toi Flafla ché pas quoi t'es a côté d'la track, car lis bien ce qui suit je vole "corporate", ATPL avec IFR valide jusqu'au 1er mai 2005, presque 7000h je sais c'est pas un char et mon boss veut que je vole son futur hélico en plus, EC-120 ou B-2 pis toi tu viens nous parler de rancoeur a cause de ces décroncrisseurs de l'aviation qui en général travaillent pour des entreprises qui font de L'AVIATURE, et bien même si ca augemente ma charge de travail, ben sacrifice j'vais faire mon cours d'hélico juste pour vous en bloquer un de cette gang la qui payent pour voler comme a Rivière Saumon a Anticosti, et quand je quitterai, je donnerai quelques conseils a mon patron quant a mon succésseur. Benwa J'te lève mon chapeau. Mais si tu veux qu'on en parle cdu vrai sujet c'est plus facile sur avion que sur hélico
---------- ADS -----------

Benwa
Rank 8
Rank 8
Posts: 834
Joined: Sun Feb 15, 2004 8:28 pm
Location: CYQB

#11 Post by Benwa » Thu Feb 26, 2004 9:15 pm

Hey Buddy ! Si jamais ton boss a besoin d'un pilote de C-208, j'va aller faire d'la flotte! T'as une "$%&"$ de bonne job, j'la prendrais n'importe quand ! :wink:

Pour tous les parvenus, j'en ai rien à foutre si vous aimez travailler comme des ronges-pains pour un boss qui se fait de l'argent sur votre dos ( et celui de la sécurité aérienne en général ) mais quand vous dites des niaiseries ( comme FLAGADA ) là, ça me dépasse.

En passant rliner cé pas un con, y sait de quoi y parle. Pour ce qui est de moi, ben, je n'ai pas autant d'heures de vol que lui, sauf que je sais faire la part des choses, et dans mon petit monde, ce n'est pas lA'rgent qui dicte ma façon de vivre, mais bien la passion. Et je maintient qu'il est possible de vivre de sa passion sans être un esclave de l'aviature québécoise telle qu'elle est.

Vous avez beau critiquer mon opinioon, ou celle de rliner340, mais vous savez bien que vous n'êtes qu'une gagne de lavettes.

That's it, that's all.


sur le sujet actuel, c'est vrai que l'avion est plus facile, mais l'hélico amène des "trips" différents. Tout est une question d'attitude !

hehe


j'vous en veux pas les gars ! :P
---------- ADS -----------

Flagada
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Sun Feb 22, 2004 10:20 am
Location: Montréal, Canada

#12 Post by Flagada » Thu Feb 26, 2004 11:53 pm

Rliner-chaipakombien, je ne tomberai pas dans ton piège. Comptes pas sur moi pour te donner l'occasion de te mettre plus d'hélium dans ta tête et d'alimenter tes débats haineux.
---------- ADS -----------
Le future dans l'aviation, c'est dans 1 sec, l'avenir, c'est dans 1h30...

jayremie
Rank 0
Rank 0
Posts: 5
Joined: Sun Feb 22, 2004 1:34 pm

#13 Post by jayremie » Fri Feb 27, 2004 3:09 am

Bon ben c bien j'ai eu une reponse a ma kestion :D d'ailleurs j'en etait arrivé a la meme conclusion!! C'est vrai que dans l'helico il n'y a pas cette notion de voyage du fait de son rayon d'action limité. Je pense aussi que l'on a moins cette sensation de glisse (enfin c l'impression que cela m'a donné)


Merci a tous les intervenants!

ps: c mortel de lire vos expressions sorties de derriere les fagots, il manque plus que l'accent: trop drole :lol:
ps2: je ne me moque pas :wink:
---------- ADS -----------

rliner340
Rank 1
Rank 1
Posts: 22
Joined: Sat Feb 21, 2004 6:05 pm
Location: Québec

#14 Post by rliner340 » Fri Feb 27, 2004 6:10 am

Flagaga, t'es même pas capable de faire la différence entre propos haineux et dénoncer ce qui se passe dans la réalité. Fais-donc ce que tu veux, penses ce que tu veux, c'est une liberté de base non? Mais que j'tentende jamais te plaindre sur les salaires ou conditions ou jobs disponibles, j'dis pas qu'ils sont les seuls responsables mais on a pas besoin d'individus qui empoisonnent encore plus cette profession par leurs agissements. Et derrière ton sobriquet, pourrais tu me dire depuis combien de temps tu voles et es dans le métier, ca pourrait m'aider a confirmer pourquoi tu comprends rien.
---------- ADS -----------

jocelynCYOW
Rank 0
Rank 0
Posts: 1
Joined: Mon Mar 01, 2004 9:35 pm

#15 Post by jocelynCYOW » Mon Mar 01, 2004 9:54 pm

Je comprends le point de vue sur les pilotes francais qui volent gratis. C'est un systeme pervers : les gars débarquent, claquent 35000 dollars dans une formation, essaye par tous les moyens de se faire une place (quitte à voler gratuitement) puis dégouté quittent l'aviation mais sont aussitot remplacés par une autre fournée de "couillons" qui font les meme erreurs et ainsi de suite.La seule chose qu'il faille faire c' est prévenir les francais qui veulent venir faire leur formation au Québec que ca ne sert à rien.Ou ils auront leur visa de travail mais ne trouveront rien de décent ici ou alors ils s 'en retourneront en Europe avec des licences canadiennes qui ne leur servent à rien.Donc oublier ce que vous propose les écoles de pilotage Québecqoises, c'est juste une ARNAQUE pour vous prendre votre cash et pour essayer de précariser d'avantage les pilotes.Et si vous ne me croyez pas,allez donc demander à ces dites écoles le pourcentage de leurs élèves étrangers qui ont trouvé une job au Québec voir au Canada.Proche de 0.Aprés ne dites pas que ne vous avez pas prévenu!!!

A bon entendeur.
---------- ADS -----------

jocelynCYOW
Rank 0
Rank 0
Posts: 1
Joined: Mon Mar 01, 2004 9:35 pm

#16 Post by jocelynCYOW » Mon Mar 01, 2004 9:55 pm

Je comprends le point de vue sur les pilotes francais qui volent gratis. C'est un systeme pervers : les gars débarquent, claquent 35000 dollars dans une formation, essaye par tous les moyens de se faire une place (quitte à voler gratuitement) puis dégouté quittent l'aviation mais sont aussitot remplacés par une autre fournée de "couillons" qui font les meme erreurs et ainsi de suite.La seule chose qu'il faille faire c' est prévenir les francais qui veulent venir faire leur formation au Québec que ca ne sert à rien.Ou ils auront leur visa de travail mais ne trouveront rien de décent ici ou alors ils s 'en retourneront en Europe avec des licences canadiennes qui ne leur servent à rien.Donc oublier ce que vous propose les écoles de pilotage Québecqoises, c'est juste une ARNAQUE pour vous prendre votre cash et pour essayer de précariser d'avantage les pilotes.Et si vous ne me croyez pas,allez donc demander à ces dites écoles le pourcentage de leurs élèves étrangers qui ont trouvé une job au Québec voir au Canada.Proche de 0.Aprés ne dites pas que ne vous avez pas prévenu!!!

A bon entendeur.
---------- ADS -----------

mustang
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Wed Feb 18, 2004 10:36 am

#17 Post by mustang » Tue Mar 02, 2004 10:34 am

Pour repondre a Jocelyncyow

Les ecoles quebecoise ne presente pas pantoute une arnaque car il est encore plus rentable pour un Francais de venir au Quebec passer ses licences, revenir en France et les reconvertir que de tout passer en France directement. Et pour le gars qui n'a pas peur de s'expatrier il est tres tres interessant pour un Européen de venir passer ses licences Canadiennes et de sacré son camp en Afrique ou les licences Canadiennes sont bien venues



Le peu que je sais, je le dois a mon ignorance :wink:
---------- ADS -----------

jayremie
Rank 0
Rank 0
Posts: 5
Joined: Sun Feb 22, 2004 1:34 pm

#18 Post by jayremie » Thu Mar 04, 2004 12:04 pm

Ah bon les licences canadiennes sont bien vues en Afrique? Sinon je confirme pour nous francais il est qd meme avantageux de passer une licence canadienne ou americaine (qui coute pres de 3 fois moins chere)et de faire une reconversion par la suite. Et quand enfin oui enfin il y aura harmonisation alors la ca va etre le jackpot pour les ecoles canadiennes et americaines :lol:
---------- ADS -----------

Post Reply

Return to “Forum de discussion sur l'aviation en Français”