entre ciel et terre

A la demande des usagers voici le nouveau forum de discussion en Français

Moderators: ahramin, sky's the limit, sepia, Sulako, North Shore, Zatopec, Rudder Bug, frog

Post Reply
Message
Author
pilote de ligne
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Fri Dec 29, 2006 10:27 am

entre ciel et terre

#1 Post by pilote de ligne » Fri Dec 29, 2006 1:36 pm

Salut tout le monde

Je termine bientot ma formation et me demande quelle "branche" est la meilleur pour atteindre mon objectif: pilote de ligne

Quand je questionne les gens on me dit des choses comme

La brousse, ce sont des one man show, pas capable de travailler en équipage. pis les aptitudes ifr diminuent a la longue.

Instruction, tu vas passer tes journées a regarder voler les autres. Pis quand les gars se trouvent une vrai job, sont pas capable d'atterir crosswind.

Patrouilles de feu, wow voler en ligne droite en condition vfr de jour seulement, un singe pourrais faire ça.

Alors c'est quoi le meilleur parcours?
---------- ADS -----------
  

frog
Rank Moderator
Rank Moderator
Posts: 626
Joined: Mon Feb 16, 2004 4:58 pm

#2 Post by frog » Fri Dec 29, 2006 2:00 pm

Quand tu commences, la meilleure branche est celle qui t'embauche...bonne chance !
---------- ADS -----------
  

airdude
Rank 2
Rank 2
Posts: 53
Joined: Wed Jul 19, 2006 11:27 am

#3 Post by airdude » Fri Dec 29, 2006 2:15 pm

Laisse faire ce que les autres disent pis fonce dans ce qui t'interesse le plus. Si tu y met les efforts necessaires tu arrivera a tes fins.

Le mieux c'est de faire un peu de tout. Vas chercher l'experience dont tu as besoins dans differents milieux. Surtout essais de faire des heures PIC le plus possible.

Bonne chance!
---------- ADS -----------
  

User avatar
Rudder Bug
Rank 10
Rank 10
Posts: 2735
Joined: Thu Jun 23, 2005 11:09 pm
Location: Right seat but I own the seat

Peu importe la job

#4 Post by Rudder Bug » Fri Dec 29, 2006 7:08 pm

Salut Pilote de ligne,

Peu importe ta première job, comme disent Frog et Airdude, prends-là et sois heureux de l'avoir.

J'ai commencé par l'instruction, 11 ans durant j'ai regardé l'autre faire. Je n'ai jamais autant appris qu'en enseignant. Tu deviens un bon handler quand tu enseigne et décortique les manoeuvres et contrairement à ce qu'"ils" te disent, tu auras fait bien plus de crosswind en les enseignant que n'importe quel pilote de ligne.

Les patrouilles de feu en ligne droite VFR, Dieu sait que j'en ai fait. De la brousse aussi et je refais tout cela après 30 ans.

Quoique tu fasse, tu peux le trouver excitant ou ennuyant. Peu importe la grosseur ou le type d'avion, tout peut devenir routine ou tout peut devenir un défi, celui de le faire mieux d'une fois à l'autre.

N'écoute pas les blasés, écoute ton coeur.

J'étais très excité quand j'ai eu ma première patrouille de feu dans un twin à pistons dont j'étais commandant. Et j'ai encore beaucoup de plaisir à faire une patrouille de feu en 172 au Yukon à l'occasion.

Il y a des gars blasés sur les 172, les 747 et tout ce qui a entre les deux. Il y a des chauffeurs de bus blasés, des avocats et des professeurs blasés.

Si tu enseigne le pilotage, ne te compare pas à un pilote frustré qui ne vole que des petites machines dans le circuit. Compare-toi plutôt à un enseignant qui a le privillège d'enseigner dans un avion qui vole au lieu d'une école secondaire.

Cash your dreams before they slip away et bonne année!

RB
---------- ADS -----------
  
Flying an aircraft and building a guitar are two things that are easy to do bad and difficult to do right

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd_QppdGks

pilote de ligne
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Fri Dec 29, 2006 10:27 am

#5 Post by pilote de ligne » Mon Jan 01, 2007 1:55 pm

:smt023
---------- ADS -----------
  

Jer
Rank 5
Rank 5
Posts: 337
Joined: Tue Feb 17, 2004 1:44 pm

#6 Post by Jer » Wed Jan 03, 2007 2:21 am

J'aime ta sagesse Rudder Bug !... :) Super bon post !

L'important aussi dans la première job, c'est de te faire des contacts. Dans ma saison de patrouille de feu, j'ai rencontré des pilotes dont un d'ailleurs qui m'a informé plus tard d'une ouverture de poste dans sa compagnie. Sans l'utiliser comme référence, j'ai pu avoir la job de dispatch dans la compagnie et aujourd'hui je vole toujours pour cette compagnie là où j'ai accumulé plus de 1600 heures.

Bonne chance !
---------- ADS -----------
  

User avatar
Rudder Bug
Rank 10
Rank 10
Posts: 2735
Joined: Thu Jun 23, 2005 11:09 pm
Location: Right seat but I own the seat

#7 Post by Rudder Bug » Wed Jan 03, 2007 5:36 am

Merci Jer, et tu soulève un point très fort, celui des contacts qu'on se fait quand on commence à voler un peu partout.

J'ai souvent des jobs qui proviennent de ces contacts, plus et moins directement. Il faut se faire connaître pour se vendre.
---------- ADS -----------
  
Flying an aircraft and building a guitar are two things that are easy to do bad and difficult to do right

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd_QppdGks

.......
Rank 5
Rank 5
Posts: 345
Joined: Wed Feb 18, 2004 9:43 pm
Location: North of YMX

Re: Peu importe la job

#8 Post by ....... » Wed Jan 03, 2007 7:50 pm

Rudder Bug wrote:et contrairement à ce qu'"ils" te disent, tu auras fait bien plus de crosswind en les enseignant que n'importe quel pilote de ligne


Ouin, mettons...pas sûr, m'enfin(???)

Bon post quand même RB

Mon avis, pilote de ligne?

Dénigres rien ni personne, prends l'expérience ou tu peux, ouvres grandes tes oreilles et tes yeux et profites de ce qui t'es offert, et SURTOUT... ne brûles pas les ponts!

Et quand ce sera ton tour, fais BIEN profiter les autres de ton expérience...

Bonne Année!
---------- ADS -----------
  

grasshopper66
Rank 0
Rank 0
Posts: 9
Joined: Wed Oct 18, 2006 10:04 pm

#9 Post by grasshopper66 » Wed Jan 03, 2007 9:36 pm

Salut,
je pense que rudder bug dresse un bon topo de la situation. C'est certain qu'il y a beaucoup de competition alors trouve un emploi comme pilote et prends le max d'experience peu importe le genre de travail....Certe en Amerique du nord le cursus est tres different du reste du monde. Chez nous c'est encore les heures qui comptent....et l'attitude de l'individu et un peu de chance bien sur...Mais il n'y a pas une job meilleur que les autres....Si tu aimes la brousse alors profites en au max...La nature, le plaisir de voler comme tu veux avec ton style etc. L'instruction why not...Meme si je n'ai pas encore saisi la logique d'apprendre a quelqu'un comment voler alors que les gars ont 250hrs de vol !!! Y a pas d'autres metiers que je connaisse qui fonctionnent de la sorte :roll:
Je ne fais la morale a personne, il y en a pour tout les gouts dans ce milieu...Je suis sur gros porteur overseas et j'ai traine mon sac pas mal partout depuis quelques annees. Les histoires de crosswind, greasser et autres bidules matcho a gogo...on repassera !!! C'est platte aussi sur des gros bolides....9 heures a regarder dehors, lire des journeaux et quand tu arrives a destination fatigue avec le jetlag dans le corps....Tu fais ta job le plus seciritairement possible et tu gardes les prouesses pour quand tu es frais et dispo....Apres bonjour l'hotel et dodo.....Donc cher ami bonne chance.....et bon vol :)
---------- ADS -----------
  

CFMartin
Rank 4
Rank 4
Posts: 226
Joined: Thu May 20, 2004 6:52 am

début de carrière

#10 Post by CFMartin » Thu Jan 04, 2007 9:38 am

Les posts faits par mes prédecesseurs sont d'une certaine sagesse...voire même très véridiques. Cependant, n'oublie pas ton but ultime: il ne te sera pas bon, à moins d'un resserement dans l'économie qui stopperait l'embauche de stagner dans une situation dans laquelle tu ne veux pas te retrouver à long terme...

Un exemple: J'ai passé un bon moment en début de carrière a voler des hydravions, alors que je ne voulais que m'y faire une expérience de base, et j'y ai été leurré à y rester plus longtemps pour des raisons salariales et pour avoir du temps off (ce qui m'a permis d'arriver à obtenir des qualifications dans un autre milieu, qui m'ont ainsi mené à mon emploi actuel...autre topic) et j'ai passé à côté des vagues d'embauche des dernières années ainsi... je regrette souvent, et sais qu'il m'aurait été possible de suivre une progression différente si je m'en étais tenu à mon rêve original.

J'ai aussi travaillé, lors de mon passage en hydravion, avec des gens plus vieux que moi pris dans le même engrennage du travail saisonnier et sans autre issue que ce milieu offre: les pilotes de brousse d'expérience ne pourront souvent pas te mener à avoir les contacts qui te permetteront de sortir du milieu et de faire de la ligne... ne t'enlise pas dans des sables mouvants.

Autrement, comme un pilote sage me l'avait dit avant que je ne travaille dans le milieu: sois et deviens heureux de chacune des expériences que tu aurs l'occasion d'acquérir. Elles seules seront ton bagage de connaissances et de souvenirs au cours de ta carrière.
---------- ADS -----------
  

SQ

#11 Post by SQ » Fri Jan 05, 2007 10:34 pm

hey les gars en voilà un bon thread
moi aussi je débute dans le métier et je lis vos conseils avec intéret
la vision que vous donnez est instructive et réaliste
merci :wink:
---------- ADS -----------
  

grasshopper66
Rank 0
Rank 0
Posts: 9
Joined: Wed Oct 18, 2006 10:04 pm

Perseverance

#12 Post by grasshopper66 » Sat Jan 06, 2007 7:54 am

Re Salut,
Pour rajouter un peu a ce qui a ete dit, je ne sais pas ce que tu cherches ou vers quel sorte de vol tu veux te diriger mais je pense qu'il y a de belles ouvertures Outre Mer. On a tendance a toujours regarde au Canada mais l'aviation au Canada c'est pas jojo....Meme Air Canada qui engage a 39 000 $ par annee....Pour un transporteur national !!! Faire un peu de brousse en Afrique pourquoi pas ! Pas facile certe mais une maudite belle experience de debrouillardise et des rencontres interessantes comme tu n'en feras jamais a Mascouche ou St Hubert !!! Avant de faire un choix regarde toi serieusement dans le miroire et fais une petite une petite seance d'introspection.....Prends le job qui va avec ton caractere...Tres important a long terme....Et comme quelqu'un l'a dit plus tot, tu peux toujours changer apres, faire ton TWIN etc. Bref bon courage mais surtout...le secret de tout ca..La perseverance....Comme disait Claude Ruel....Y'en aura pas de facile !!! A moins que ton papa soit chez Air Transat ou AC....Bon vol et svp, sort de la province et decouvre le monde...L'aviation c'est pas seulement pousser des boutons et voler un avion ( quoique maintenant on ne vole plus ben ben, on monitor plus qu'autre chose..) c'est avant tout voir des paysages, rencontrer des gens et apprendre d'autres cultures....Bonne decision.... :wink: :P :roll:
---------- ADS -----------
  

.......
Rank 5
Rank 5
Posts: 345
Joined: Wed Feb 18, 2004 9:43 pm
Location: North of YMX

Re: Perseverance

#13 Post by ....... » Sat Jan 06, 2007 12:12 pm

grasshopper66 wrote: A moins que ton papa soit chez Air Transat ou AC....
....on repart.....! (chez AT, 5 sur 270+ pilotes, 1,85%, même pas la peine d'en parler...tant qu'à moi)
---------- ADS -----------
  

pilote de ligne
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Fri Dec 29, 2006 10:27 am

#14 Post by pilote de ligne » Sat Jan 06, 2007 12:35 pm

Salut,

L'aviation pour moi ce n'est pas voir des paysages et découvrir des cultures, c'est une carriere. Partir outre-mer peut sembler avantageux a court terme mais tu fais quoi quand la trentaine et quarantaine arrive et que tu veux t'installer chez toi. Tu reviens au Canada pis tu repars comme copilote dans le fond d'une liste d'ancieneté ou tu vas dans les plus petites compagnies non syndiqué sachant qu'elles ont tendance a fermer apres qques années...

Un coup rendu dans une ligne aérienne tu en découvre des paysages et cultures, et en plus tu peux profiter de tes privileges de transport et de ton horraire flexible pour partir a la découverte.

Le but premier est d'arriver dans les lignes aériennes.(si c'est ce type d'aviation qui t'intéresse).

Alors je me demandais c'est quoi le meilleur parcour, quel type d'expérience est le plus recherché ou le mieux 'quoté'.
---------- ADS -----------
  

.......
Rank 5
Rank 5
Posts: 345
Joined: Wed Feb 18, 2004 9:43 pm
Location: North of YMX

#15 Post by ....... » Sat Jan 06, 2007 10:58 pm

pilote de ligne wrote:mais tu fais quoi quand la trentaine et quarantaine arrive et que tu veux t'installer chez toi. Tu reviens au Canada pis tu repars comme copilote dans le fond d'une liste d'ancieneté
Effectivement... Après avoir connu l'argent O-M, c'est difficile de recommencer au bas de l'échelle... Expat un jour,...

Dans cette optique, je crois que ton option c'est de faire du twin IFR, mais pas à n'importe quel prix, évidemment!
---------- ADS -----------
  

fougapilot
Rank 7
Rank 7
Posts: 669
Joined: Fri Oct 08, 2004 4:49 am

#16 Post by fougapilot » Sun Jan 07, 2007 6:10 am

L'outre mer c'est surement tres bien, mais a quel prix?

Pour moi, ma carriere sert seulement a financer ma vie. Oui, c'est sur que j'apprecie le succes que j'ai obtenu (Capt the 601/604) mais je n'ai jamais oublier que le but premier de cette carriere etait de me fournir LA vie que je voulait. Les gros $$ de certaines lignes ou de certain operateur du desert ne sont pas sans leur attrait, mais pour moi les gros $$ ne compenserons jamais les sacrifices qui sont demande par ces carrieres.

Je crois sincerement qu'il ne faut pas mesurer son succes seulement en regardant sa carriere, mais l'ensemble des sa vie. Le chemin qui nous mene au succes dans notre carriere en fait une partie integrale et trop souvent on essai d'en couper des coins afin d'arriver au succes plus vite.

F
---------- ADS -----------
  

grasshopper66
Rank 0
Rank 0
Posts: 9
Joined: Wed Oct 18, 2006 10:04 pm

wow

#17 Post by grasshopper66 » Sun Jan 07, 2007 7:47 am

Wow , je vois que c'est une autre génération qui est là!!! Vous avez tous raison selon ce que vous recherchez....Mais le MOI, MA, MON etc est très présent !!!! Enfin Si c'est se promener au super marché avec des bananes sur les épaules bien alors c'est une autre dynamique !!! Il y a un prix c'est certain mais ça c'est toi qui le sait..Si tu veux ton petit Bungalow, ton driveway, ta tondeuse pis resté pas trop loin des chums pis maman ...Bref resté dans le petit comfort zone ben il n'y a pas beaucoup de solutions...AC, AT et les petites cies
Effectivement après avoir été outre mer . si tu veux aller chez AC ou AT, tu devras retourné en bas de l'echelle effectivement. Mais si tu veux faire du Corporate bien il y a toujours des bonnes petites job ici et là....Bref bonne route mais après que tu auras fait quelques heures, années...Tu verras que ce doit être plus qu'une job pour te fournir des $$$, tu dois avoir un peu plus de perspective si tu veux avoir du plaisir ou sinon se sera long en maudit pour toi et tes camarades de travail (CRM...Attitude.....)
Fly safe cheers GH :o
---------- ADS -----------
  

User avatar
Rudder Bug
Rank 10
Rank 10
Posts: 2735
Joined: Thu Jun 23, 2005 11:09 pm
Location: Right seat but I own the seat

Bananes sur les épaules...

#18 Post by Rudder Bug » Sun Jan 07, 2007 5:44 pm

Enfin Si c'est se promener au super marché avec des bananes sur les épaules bien alors c'est une autre dynamique !!!
Moi je mettrais plutôt mes bananes dans le caddy avec le reste de l'épicerie. Sur les épaules, ça craint! :smt047
---------- ADS -----------
  
Flying an aircraft and building a guitar are two things that are easy to do bad and difficult to do right

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd_QppdGks

User avatar
mckenziepiping
Rank 1
Rank 1
Posts: 39
Joined: Thu Jul 25, 2013 9:28 am

Re: entre ciel et terre

#19 Post by mckenziepiping » Thu Jul 25, 2013 9:49 am

Quelqu'un pourrait me dire où acquérir le manuel « Entre Ciel et Terre »? Est-ce que c'est publié par la maison d'édition Aviation Publishers, tout comme « From the Ground Up »?

J'aimerais aussi savoir si ce manuel circule en tant que .pdf téléchargeable?
---------- ADS -----------
  

Post Reply

Return to “Forum de discussion sur l'aviation en Français”