P2f: une gangrène qui nuit à la profession

A la demande des usagers voici le nouveau forum de discussion en Français

Moderators: ahramin, sky's the limit, sepia, Sulako, North Shore, Zatopec, Rudder Bug, frog

Message
Author
timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#1 Post by timel » Thu Feb 19, 2015 12:16 pm

Salut à tous, je découvre grace aux médias sociaux l'ampleur du phénomène "pay to fly" qui prolifère à grande vitesse en Europe.

Les pilotes payent pour travailler, payent pour passer des entrevues, c'est de la folie.

Je pense que c'est une sujet un peu tabou parmi les pilotes, mais le fait de garder le silence ne réglera pas le problème, en parler ouvertement va peut-être nous permettre collectivement de trouver des solutions.

https://www.facebook.com/stop.paytofly

Connaissez-vous des agences qui offrent la possibilité de faire du p2f?
Avez-vous des amis qui ont utilisé ces programmes?
Bien que peu probable, avez-vous connaissance de ce genre d'entente au Canada?

N'hésitez pas à m'envoyer un pm si vous voulez pas parler publiquement, je cherche juste à m'informer plus sur le sujet et ouvrir le débat.
---------- ADS -----------

Kardow
Rank 0
Rank 0
Posts: 13
Joined: Wed Jul 02, 2014 8:13 pm

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#2 Post by Kardow » Fri Feb 20, 2015 8:04 am

Au Québec, il y a toujours quelques compagnies de patrouille de feux qui demandent aux pilotes de payer leur VCP sur l'avion pour un emploi d'été seulement...
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#3 Post by timel » Fri Feb 20, 2015 8:55 am

Patrouilles de feux, est-ce que c'est du p2f?



Ce que je comprends, vous pouvez peut-être compléter.

La SOPFEU fait affaire avec des opérateurs pour garantir des avions/pilotes, avec ça un certain nombre d'heures de vol garanties.

De leurs côtés, les opérateurs font payer la formation (VPC) aux pilotes avec la possibilité de faire les contrats des feux pour deux ans?

Quel est le prix de la VPC?
Combien va gagner un pilote de patrouille de feux en un été? Ont-ils droit à des perdiems?
Combien d'heures de vols font les pilotes de patrouilles en un été?
---------- ADS -----------

tipite
Rank 0
Rank 0
Posts: 1
Joined: Fri Feb 20, 2015 11:17 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#4 Post by tipite » Fri Feb 20, 2015 11:52 am

Salut!
En fait il n'y a pas d'heures garanties sur les patrouilles de feux... les gars qui vont la prennent un guest.

Pour répondre à ta question timel, je crois que c'est du p2f:
1- tu payes pour un check: environ 1600$* ..............et le check est valide pour un an.
2- tu payes aussi pour les cours de compagnie: environ 400$*
*source: site internet d'une compagnie concernée

Pour une autre compagnie concernée, tu payes beaucoup plus cher....

Le salaire n'as pas bouger énormément d'année en année:
-il est d'environ 400$/ semaine que tu voles ou pas
-en général, l'appartement ou la chambre est comprise, mais dans la majorité ce n'est pas fameux....ou la compagnie te donne 375$/mois pour te loger si tu est capable de trouver de quoi à ce prix la...
-les perdiems, c'est uniquement si tu sors de ta base...
- aucune aide n'est fournie pour l'épicerie: dépendament de la région dans laquelle tu te retrouves, ça peut coûter assez cher pour te nourrir....

Les heures de vol sont une surprise à chaque année... je sais que les contrats des avions comprennent 250 heures par été, mais c'est rare que tu réussis a te rendre là...j'ai entendu des gars faire 25, 60, 100, 200 heures... pour la saison!
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#5 Post by timel » Mon Feb 23, 2015 4:55 am

Merci Tipite!

Il semble que au Québec, le p2f soit seulement avec les patrouilles de feux et opérations 703 de ces même compagnies. Certaines suggèreraient à certains pilotes de voler gratuitement à droite ...

Je doute que ces façons de faire seraient tolérés à l'ouest de la province.
---------- ADS -----------

Gilles Hudicourt
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1953
Joined: Thu Mar 22, 2012 5:51 am
Location: YUL

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#6 Post by Gilles Hudicourt » Mon Feb 23, 2015 6:57 am

Et ça doit disparaître ! Les propriétaires des avions qui font de la patrouille de feu sont payés pour la faire et devraient payer leurs pilotes.
La formation de ces pilotes aussi devrait être aux frais de la compagnie en question.
Ce genre de pratique est définitivement du "pay to fly".

Malheureusement, ce genre de compagnie trouve toujours un grand nombre de pilotes disposés à payer pour un "check" de Cessna et à accepter des conditions ridicules dans l'espoir de faire avancer leur carrière. Lorsque ceux qui acceptent de payer obtiennent un avantage par rapport à ceux qui refusent de se soumettre à te telles pratiques, cela force les récalcitrants à plier et à finir par payer aussi, lorsqu'ils constatent par la suite que ceux qui avaient payé progressent vers une compagnie de charter alors que eux, piétinent en place......
Mais dès que ces exploitants vont réaliser qu'un grand nombre acceptent de payer pour un "check" de Cessna 182, et de faire des vols commerciaux pour rien ou presque rien, ensuite d'autres feront payer pour un PPC de Navajo et feront voler le Navajo pour rien, et si il y a trop de preneurs, ce sera le tour de l'exploitant de Pilatus ou du King Air, puis celui du B1900, ou du Dash-8 et finalement ce sera le CRJ, l'EMB-190, 737 et le 320.
Du moment que cela arrive, donner des "check" aux pilotes deviendra un business, et au lieu de vous offrir un emploi stable et rémunéré une fois que vous aurez payé votre "check" et fait vos 200 heures, on se débarrassera au contraire de vous pour faire de la place au suivant qui aura son cash en mains.

Et le Canada se retrouvera, comme beaucoup d'autres pays, avec une multitude de pilotes presque sans expérience, possédant des PPC de jet, sans emploi et endettés de $100,000, $150,000 ou $200,000.
---------- ADS -----------

jacques
Rank 0
Rank 0
Posts: 9
Joined: Thu Feb 12, 2015 8:25 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#7 Post by jacques » Tue Feb 24, 2015 10:52 am

Cette pratique existe maintenant dans le monde entier et des centaines de malsains font du busines sur le dos des pilotes.

J'ai eu la chance de faire une carrière sans payer et finir sur du gros et je suis dégouté de voire un tel système se mettre en place. J'ai vu sur internet, un français qui a monté une boite a Miami et qui propose des packs d'heures de vol contre des fortunes. Il est inadmissible de payer pour travailler, encore plus lorsque un investissement important à déjà été fait pour arriver à sa licence.

J'ai envie que tous les pilotes du monde donnent 1 euro ou 1 dollar pour qu'on engage un bon cabinet d'avocat US pour attaquer l'OACI, l'IATA, l'EASA, etc, etc pour mise en danger d'autrui.

Pour l'instant, toutes les aviations civiles ferment les yeux sous le faux argument "la sécurité n'est pas engagée!". Pipo, le gars qui a déjà sur le dos a payer sa formation et qui doit maintenant payer ses heures, il faut qu'il trouve un moyen de survivre. Il fait quoi alors? Il mange de la saloperie de fast food, si il y arrive, dors ou il peux, dans des hôtels pourris, bruyants, loin de son lieu de travail ou alors dans sa bagnole ou en colocation dans un logement dégueulasse, ne rentre pas chez lui voire sa famille, accepte les changements de vols même si il est fatigué, bref n'as pas les "minimums" requis par la médecine aéro pour assurer son travail.

C'est de la mise en danger d'autrui caractérisée et ça mérite d'être annoncé haut et fort dans les média pour montrer qu'un des dangers du ciel vient des compagnies aériennes, des aviations civiles et des voyous qui tournent autour.

Je suis à la retraite, mon fils se lance dans le métier et je ne veux pas qu'il devienne une statistique dans un accident aérien.

Il faut agir et être solidaires.
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#8 Post by timel » Tue Feb 24, 2015 11:06 am

jacques wrote:
J'ai envie que tous les pilotes du monde donnent 1 euro ou 1 dollar pour qu'on engage un bon cabinet d'avocat US pour attaquer l'OACI, l'IATA, l'EASA, etc, etc pour mise en danger d'autrui.



Il faut agir et être solidaires.
Le clown à Miami : Eaglejet.

Je ne sais pas comment l'OACI pourrait influencer les lois du travail. Il est évident qu'ils regardent de l'autre côté. La vente de PPC est une business très lucrative, ça se fait avec la complicité de certaines compagnies aériennes, c'est malhonnête et abusif.

Ce genre d'éthique de travail ne doit aucunement permettre ou encourager un environement sécuritaire, pas besoin d'être un prix nobel pour comprendre ça.


Ça n'est pas fou comme idée Jacques, surtout avec des sites comme http://www.gofundme.com il est facile de rassembler de l'argent pour une cause ou un projet, personnellement je donnerais plus que 1$ si ça peut mettre de quoi vers l'avant et erradiquer le problème.

Merci pour les PMs sur le patrouilles de feux, je compile ça dans pas long.
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#9 Post by timel » Tue Feb 24, 2015 12:04 pm

---------- ADS -----------

feel-x
Rank 1
Rank 1
Posts: 19
Joined: Sun Jun 09, 2013 1:07 pm

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#10 Post by feel-x » Tue Feb 24, 2015 8:53 pm

J'ai déja posé la questions à quelqu'un de Transport Canada pour savoir s'ils pouvaient agir contre les compagnies qui utilise de tel stratagème et ils m'ont répondu que ce n'était pas de leur ressort mais d'emploi Canada ou quelque chose du genre parce que le code du travail québecois ne s'applique pas pour les compagnie aérienne, donc une bonne bataille bureaucratique attends celui qui se lance la dedans sans pour autant avoir de résultats concret...

Je respecte beaucoup les plus expérimenter de l'industrie car les jeunes comme moi prennent exemples sur vous et je vous remercie de "montrer la bonne voie" à ceux qui s'embarque dans le domaine! Par contre, souvent, lorsque l'on sort de l'école à court d'option avec nos quelques 200 heures de vol bien mérité, peu d'emploi se présente a nous car on dirait que TC/gouvernement/cie d'assurance mettent des batons dans les roues des jeunes peu expérimenter en imposant des minimum strictes d'heure de vol, alors vers quels endroits se tournent-ils pour aller travailler? Vers ceux qui offre des package contre quelques heures de vol et quelques connections pour aboutir aux jobs suivantes!
---------- ADS -----------

jacques
Rank 0
Rank 0
Posts: 9
Joined: Thu Feb 12, 2015 8:25 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#11 Post by jacques » Thu Feb 26, 2015 4:16 am

Allez, on se lance? On lance une collecte de fonds et on engage un gros cabinet d'avocats?

Je suis prêt a m'investir à fond et lancer une croisade pour stopper tout ça. Il faut bouger pour sauver notre métier et ceux qui vont le faire.
---------- ADS -----------

User avatar
Rudder Bug
Rank 10
Rank 10
Posts: 2735
Joined: Thu Jun 23, 2005 11:09 pm
Location: Right seat but I own the seat

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#12 Post by Rudder Bug » Thu Feb 26, 2015 6:31 am

Ce sujet revient chaque année et nous laissons les cendres retomber et oublions, mais cette fois-ci, je sens une motivation et une réelle volonté de passer à l'action, bravo.

Je suis aussi déterminé à mettre la main à la pâte.

Je suggère que nous ouvrions un compte Paypal pour faciliter et inciter une contribution de tous.

Nous pourrions aussi ouvrir un forum privé pour pouvoir discuter modus operandi et stratégies.

RB
---------- ADS -----------
Flying an aircraft and building a guitar are two things that are easy to do bad and difficult to do right

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd_QppdGks

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#13 Post by timel » Thu Feb 26, 2015 7:32 am

Ok cool, on peut commencer par discuter les stratégies sur un forum privé, avcanada? ...peut-être inviter des membres anglophones qui seraient intéressés.
---------- ADS -----------

User avatar
Rudder Bug
Rank 10
Rank 10
Posts: 2735
Joined: Thu Jun 23, 2005 11:09 pm
Location: Right seat but I own the seat

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#14 Post by Rudder Bug » Thu Feb 26, 2015 8:20 am

timel wrote:Ok cool, on peut commencer par discuter les stratégies sur un forum privé, avcanada? ...peut-être inviter des membres anglophones qui seraient intéressés.

Il le faut absolument Timel; nous ne sommes pas assez nombreux sur la section franco. Par contre, tous les participants ne seront pas bilingues. Il nous faudrait trouver une façon...un dans chaque langue?

RB
---------- ADS -----------
Flying an aircraft and building a guitar are two things that are easy to do bad and difficult to do right

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd_QppdGks

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#15 Post by timel » Thu Feb 26, 2015 8:34 am

On va se débrouiller pour que l'on puisse tous se comprendre :? , au pire ajouter un forum dans privé..."p2f" puis on s'arrange au fur et à mesure?

J'ai commencé à communiquer avec des Européens qui travaillent fort sur ce sujet, ils avaient l'air peut-être intéressés par l'idée. Ça pourrait être intéressant d'avoir leur point de vue et expertise sur le sujet.
---------- ADS -----------

jacques
Rank 0
Rank 0
Posts: 9
Joined: Thu Feb 12, 2015 8:25 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#16 Post by jacques » Fri Feb 27, 2015 1:52 am

Pour information, je ne suis pas du Canada, mais du sud ouest de la France (donc Français, donc Européen).

Tout ça pour dire que là aussi, les gens ont envie de bouger et que je peux faire du bruit ici.

Je suis plus "ancienne" génération qu'I-machin, internet, etc (même si j'ai réussi a apprivoiser le FMS du 747/400), donc la je suis demandeur de vos idées sur la gestion de genre d'action avec les moyens actuels.
---------- ADS -----------

Caracrane
Rank 7
Rank 7
Posts: 713
Joined: Wed Mar 10, 2004 3:26 pm
Location: Québec City

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#17 Post by Caracrane » Tue Mar 03, 2015 5:05 pm

Oui et ca fait bien des années les p2f. Cela a commencé avec Air Charter dans le temps des compagnies ont vu des Français payer leur PPC Navajo et Metro vers 1988. Après ca tout a déboulé, les salaires et la dignité. mon ex-beaufrére maintenant capt 767 pourrais vous le comfirmer J'ai vu et vois cela encore en masse. Suis pilote 215-415. mon Msg est: entre autre à toi Gaston, tu renie ta province et ton people, ta gang! Juste ta poche qui est important, pas de fidèlité envers tes pilotes locaux mais plutôt des pilotes poches nouvellement "engages" pas payés sous des pseudos-stages. VPC Navajo plus de 4000 dollars plus un cours théorique que tu charge à 400 à ceux qui veullent le poste... tu devrais ètre gené. Un jour on va t'avoir tu est le meme genre que D****** dans l'temps.

Les jeunes, tenez-vous et passez le mot.
---------- ADS -----------
The Best safety device in any aircarft is a well-paid crew.

DrSpaceman
Rank 2
Rank 2
Posts: 72
Joined: Thu Nov 20, 2014 8:03 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#18 Post by DrSpaceman » Thu Mar 05, 2015 3:59 pm

Un atpl minimum pour toute machine 705 règlerait bien des problèmes, surtout en Europe. Aucun pilote sous 1500h ne devrait avoir responsabilité de centaines de personnes selon moi. L'expérience acquise sur les plus petites machines est indispensable.
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#19 Post by timel » Fri Mar 06, 2015 9:39 pm

DrSpaceman wrote:Un atpl minimum pour toute machine 705 règlerait bien des problèmes, surtout en Europe. Aucun pilote sous 1500h ne devrait avoir responsabilité de centaines de personnes selon moi. L'expérience acquise sur les plus petites machines est indispensable.

Je sais que les Européens défendent leur programme de pilotes avec beaucoup de véhémence.

Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas appliquer les même règlements que les USA pour 1500 hrs dans du 705.

Au moins au Canada on a la décence de reconnaitre l'expérience aquise sur d'autres avions. Je crois comprendre que au UK, si tu es un pilote de turboprop, tu vas le rester toute ta vie. Si tu as une ppc de A320 avec 250 hrs de vols tu vas voler du jet. Assez hallucinant quand même. La sécurité et l'expérience n'est plus la préoccupation vue que les ppcs sont une business.
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#20 Post by timel » Thu Mar 26, 2015 10:12 pm

Je trouve ironique que l'OACI dise que les pilotes devraient avoir un suivi psychologique. http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/03 ... 51676.html

C'est vrai que quand tu n'as pas une cent, que tu vies dans la maison de tes parents et que tu croules sous les dettes, ta forme psychologique doit être à son maximum.

En tout cas.

Chez German Wing, les pilotes doivent rembourser la formation de 70000€ après l'embauche. C'est triste à dire mais c'est ce qu'il y a de moins pire dans le p2f, ça reste quand même du pay to fly.

Aussi le pilote avait deux adresses dont une chez ses parents. J'imagine que l'autre ça ne devait pas être un palace. Je ne veux pas spéculer, c'est trop tôt, j'espère quand même que les organismes internationaux vont arrêter de faire les autruches, que la situation financière dans ce cas précis sera analysée sérieusement comme facteur possible...
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#21 Post by timel » Mon Mar 30, 2015 8:58 pm

Pour plus d'information sur le p2f en Europe, très bon travail: https://en.m.wikipedia.org/wiki/Pay_to_fly
---------- ADS -----------

frog
Rank Moderator
Rank Moderator
Posts: 623
Joined: Mon Feb 16, 2004 4:58 pm

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#22 Post by frog » Tue Mar 31, 2015 8:13 am

Une situation difficile qui n'a pas aidé.
Mais quand même de là à se suicider en emportant avec soi 150 personnes, on ne parle plus de la même chose là.
---------- ADS -----------

timel
Rank (9)
Rank (9)
Posts: 1208
Joined: Fri Feb 26, 2010 12:50 am

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#23 Post by timel » Wed Apr 01, 2015 12:01 pm

---------- ADS -----------

User avatar
Rudder Bug
Rank 10
Rank 10
Posts: 2735
Joined: Thu Jun 23, 2005 11:09 pm
Location: Right seat but I own the seat

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#24 Post by Rudder Bug » Wed Apr 01, 2015 3:36 pm

Intéressant, merci Timel!

Les fois que j'ai eu le plus peur en avion, j'étais passager.

Gilles
---------- ADS -----------
Flying an aircraft and building a guitar are two things that are easy to do bad and difficult to do right

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd_QppdGks

flight-sf
Rank 1
Rank 1
Posts: 47
Joined: Tue Feb 05, 2013 2:57 pm

Re: P2f: une gangrène qui nuit à la profession

#25 Post by flight-sf » Thu Apr 02, 2015 8:33 am

Il faut bien comprendre qu'en Europe 99% des gens qui se lancent dans le pilotage viennent de famille bourrées de pognon, financer 500hr de vol sur jet pour obtenir une chance d'emploi n'est pas un problème pour eux.

En France notamment il ne viendrait pas a l'idée d'un gamin venant d'une famille a faible revenu de se dire tient je vais prendre des cours de pilotage a 150 euros de l'heure.

Faites des études, trouvez un vrai job, passez votre privé et volez pour le plaisir, ne tombez pas dans le piège de l’aviation commerciale, il n'y a plus d'avenir la dedans, c'est devenu un vrai marché a esclave et rien d'autre.
---------- ADS -----------

Post Reply

Return to “Forum de discussion sur l'aviation en Français”